top of page
Rechercher

Ma vie sucrée - diète sans sucre

Et si notre vie était suffisamment douce et délicieuse pour ne pas avoir besoin d'ajouter de sucre dans nos verres et nos assiettes…


Ma vie sucrée - diète sans sucre

C'est la seconde fois que j'entreprends une diète sans sucre. J'ai réalisé un retrait total pendant 2 mois et le constat est surprenant. Le sucre a une place énorme dans ma vie émotionnelle et pourtant j’ai réussi à m’en passer. C'est tellement simple pour moi, face à de grosses émotions, face à des frustrations, une vie insatisfaisante de me tourner vers une pâtisserie, des biscuits, et autres sucreries raffinées. Tu connais ça aussi?


Retirer cette “béquille” de ma vie, ce moyen de m'aider à passer les coups durs a été une surprise merveilleuse. Les premiers jours ont été les plus durs, il est tellement tentant de s'octroyer une petite exception "juste pour une fois" (il y a bien un anniversaire, des retrouvailles avec une amie ou d’autres excuses qui peuvent surgir dans nos quotidiens). Pour se faciliter ce moment plus complexe, il est bon de demander de l'aide de quelqu'un qui connaitra notre objectif et sera garant avec nous de ces premiers jours parfois plus compliqués. Au fil du temps, l'appel du sucre se fait beaucoup moins sentir et même regarder quelqu'un d’autre manger un dessert délicieux devient facile et agréable.


En tant que femmes, nous passons également par une autre phase plus compliquée. Selon nos cycles nous avons parfois envie de manger du sucre, du chocolat ou autres friandises. A nouveau, faire appel à quelqu'un qui nous aidera à tenir le cap est bénéfique. Cela nous permettra également de découvrir les cadeaux de ce changement d'habitudes. Les montagnes russes émotionnelles avant les règles se calment lorsque nous mangeons moins de sucres. Je me sentais plus sereine, plus alignée, plus à l'écoute de moi et des autres, plus intuitive. C'était un bonheur de découvrir cette phase d'une autre manière que d'habitude.


Aujourd'hui, j'ai décidé de trouver un équilibre entre le plaisir et le bien-être physique. Je suis de nature gourmande et il est totalement possible de manger des desserts sans que notre glycémie n'explose. Ces dernières années, nous parlons d’index glycémique pour définir les aliments qui font grimper rapidement la glycémie ou non. Lorsque nous consommons ces aliments, nous ressentons quelques temps après leur ingestion un coup de pompe et donc une baisse brutale d’énergie. Cet index glycémique est une notion complexe car elle ne dépend pas uniquement du type d’aliment mais également de son mode et temps de cuisson, de sa température, des associations…


La suite au prochain épisode...


Comments


bottom of page